Article

Article

Tsévié clôture la tournée nationale de l’UL


Tsévié clôture la tournée nationale de l’UL

Tsévié clôture la tournée nationale de l’UL   Débutée à Dapaong le 19 août, la tournée nationale d’information et de sensibilisation organisée par l’Université de Lomé (UL) à l’intention des nouveaux bacheliers, a pris fin ce lundi 26 août 2019 par l’étape de Tsévié. Cette tournée a apporté toutes les informations nécessaires aux futurs étudiants en vue de faciliter le choix de leur formation supérieure, s’ils décident de poursuivre leur parcours à l’Université de Lomé.  

Dapaong, Mango, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé et Tsévié, voici donc le parcours des responsables de l’Université de Lomé dans les chefs-lieux des régions économiques du Togo en plus de Mango et Kpalimé. L’objectif est d’instruire les nouveaux bacheliers sur les offres de formation à l’Université, les informer sur les conditions de vie et d’études sur le campus de Lomé, et enfin, répondre à leurs multiples questions concernant l’hébergement, la restauration et le transport… bref, il s’agit d’inviter ces nouveaux bacheliers à ne plus se fier aux rumeurs et les faire toucher du doigt les réalités à l’Université de Lomé. Cela contribuera à la réussite de l’étudiant dans son parcours universitaire.

L’étape de Tsévié marque ainsi la fin de cette tournée nationale avec de jeunes bacheliers qui ont fait nombreux le déplacement du Lycée Tsévié ville 1 où s’est tenue la rencontre. M. Séna Yawo Akakpo-Numado, Directeur Adjoint de la DAAS donne des détails sur leurs échanges avec ces nouveaux bacheliers : « Nous avons d’abord des messages concernant l’Université de Lomé et son organisation, les différents établissements qui sont à l’Université, ensuite les atouts que l’Université de Lomé propose aux nouveaux bacheliers dans notre pays, » a-t-il déclaré avant de poursuivre : « Nous leur apportons également des informations sur le LMD, le système de formation retenu pour l’enseignement supérieur au Togo, pour les aider à comprendre d’abord ce système avant d’y s’inscrire. Nous leur apportons également des informations nécessaires sur les différentes filières de formation à l’Université de Lomé, surtout les conditions d’accès aux différentes filières. Donc, le type de baccalauréat, les notes exigées dans les matières fondamentales pour être accepté dans telle ou telle autre filière. Et, nous leur parlons enfin des conditions de vie et d’études à l’Université, les questions de logement, les questions de restauration, les questions de santé, les questions de transport lorsqu’on décide de faire son parcours à l’Université de Lomé ».

L’initiative a été saluée par les jeunes bacheliers dont certains disent avoir déjà une idée sur leur formation supérieure à l’Université de Lomé. Aussi ont-ils été nourris sur les réformes engagées à partir de 2016 à l’Université de Lomé sous la présidence du Professeur Komla Dodzi Kokoroko. Il s’agit en réalité d’une politique de modernisation tant dans le domaine académique que infrastructurel. Une université qui se modernise avec le concours des services centraux. Il faut noter que l’Université de Lomé compte 20 facultés et 14 écoles en plus des instituts. L’UL offre 30 licences fondamentales donnant justes des connaissances de base, et 22 licences professionnelles qui préparent l’étudiant au marché de l’emploi. Il y a 44 Masters de recherche et professionnels, puis des formations doctorales. Les nouveaux bacheliers ont été également informés sur la vie estudiantine, surtout sur les facilités de logement et de restauration qu’offre l’UL.

Satisfaits de l’initiative qui est à sa première édition, les responsables de l’Université de Lomé étudieront la possibilité d’une deuxième édition.  

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette