Article

Article

TOGO : L’ONG AfricaPhilantropies offre masques et lave-mains aux élèves


TOGO : L’ONG AfricaPhilantropies offre masques et lave-mains aux élèves

Prompte à impacter positivement toutes les communautés, principalement les rurales afin de les offrir les mêmes chances de développement que les citadines, l’ONG AfricaPhilantropies a, dans ce cadre, toujours œuvré à répondre aux besoins des populations. En cette période de pandémie, cette ONG a spécialement multiplié ses actions en faveur des couches vulnérables.

Depuis l’avènement de la crise sanitaire qui a bousculé les activités socio-économiques au Togo et dans le monde, et imposé un nouveau mode de vie à l’humanité, l’ONG AfricaPhilantropies est constamment sur le terrain pour apporter aides et actions aux populations et, les sensibiliser sur l’observance des mesures barrières. « L’ONG compte multiplier ses actions en faveur des populations rurales pour la rentrée d’octobre prochain », ont déclaré ses premiers responsables.

C’est dans cette optique qu’une délégation de cette ONG s’est rendue dans plusieurs localités au nord du pays afin de soutenir et secourir les populations en cette période de pandémie. Ainsi, des centaines de masques de protection et des dispositifs de lave-mains ont été offerts aux élèves et aux établissements scolaires. Il s’agit, entre autres des cantons de Sanda-Kagbanda et Sanda-Afohou dans la préfecture de Bassar, des cantons de Pagouda et de Pissari dans la préfecture de la Binah et des cantons de Doumé et de Badou de la préfecture de Wawa. Aussi faut-il souligner que dans la préfecture de la Kozah, notamment dans les communes 1 et 2, la distribution des masques a été également faite dans certaines mosquées de la préfecture.

Dans la préfecture d'Amou, les établissements des cantons d'Amlamé et d'Amou et d’autres de la préfecture de Sotouboua et de Tchaoudjo accueilleront dans les prochains jours, la délégation de l’ONG AfricaPhilantropies.

Ces différentes actions, faut-il le rappeler, ne sont pas circonscrites à la lutte contre la pandémie, puisque l’ONG AfricaPhilantropies était, est et demeure dans les actions humanitaires en faveur des populations rurales. On se rappelle de plusieurs de ses dons dans les domaines de l’éducation, de la santé, l’eau potable et l’énergie solaire.

Alors que les lycées de Kagbanda et de Kabou, de Kouméa et d’Adjengré, etc. étaient équipés en matériels informatiques ; ordinateurs portatifs et ordinateurs de bureau, souris, imprimantes et onduleurs, les centres de santé bénéficiaient, quant à eux, des équipements médicaux dont des scanners pour l’échographie et la mammographie. Un système d’alimentation en énergie solaire a été aussi installé au dispensaire de Kpinzindè dans la préfecture de la Kozah permettant depuis quelques années aux médecins de satisfaire les urgences sanitaires à la tombée de la nuit.

Bref, c’est un vaste programme que déroule l’ONG AfricaPhilantropies pour répondre au besoin du monde du 21e siècle. L’objectif à terme d’après M. Zato Kadambaya, le premier responsable de l’ONG, est d’apporter sa pierre à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette