Article

Article

Le NET dans les Lacs : les élèves se réjouissent dans les classes


Le NET dans les Lacs : les élèves se réjouissent dans les classes

De la préfecture du Golfe à la préfecture de la Kozah, en passant par Bassar et Bas-mono, le Nouvel Engagement Togolais, (NET) de Gerry Taama, ne se donne du répit dans la promotion de l’excellence en milieu scolaire.

Ce vendredi 25 octobre 2019, une délégation du NET était dans la préfecture des Lacs pour la réception d'un bâtiment scolaire et faire don de matériaux de construction et de fournitures aux élèves de l'Epp Koutigbé à Anfoin. L’objectif est de décongestionner les salles de classes afin d’offrir d’excellents cadres aux élèves pour le meilleur de leur formation.

« Comme je ne cesse de le dire, les besoins sont immenses. Il faut mieux repartir les ressources, mais aussi intervenir sur le planning familial. Il faut absolument avoir une proportionnalité entre les ressources des parents et le nombre d'enfants. Ça va très vite. Et la décision du gouvernement de geler les edil et le recrutement d'enseignants volontaires ne va pas dans le bon sens, »
a déclaré le président national du NET, candidat à la prochaine élection présidentielle au Togo.
 

Outre Anfoin, et cette fois-ci à l'initiative du conseiller NET Anselme Yakoubi, élu de la commune de Bas-mono 1 et de son bureau préfectoral, Gerry Taama a encore procédé à la remise de plusieurs dizaines de bancs au CEG Houndjodekè à Afagnan dans le Bas-mono.

Sur près de 500 élèves, il n’a qu’un seul bâtiment en tôles rongées par la rouille. Le reste c'est de la chaume, les enfants sont à 5 par bancs et les enseignants sont insuffisants. « Nous vivons une crise de l'éducation dans notre pays, et il faut un véritable électrochoc pour y remédier. Mais chacun doit faire sa part: Parents, enseignants et surtout État », a exhorté Gerry Taama.

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette