Article

Article

Dr. Kodjovi Thon : « L’heure du nouveau leadership a sonné »


Dr. Kodjovi Thon : « L’heure du nouveau leadership a sonné »

Fidèle à sa tradition de « message du mois », délivré au peuple togolais à chaque début de mois, Dr Kodjovi Aubin Thon, le président du Mouvement Nouvelle Vision, abrégé NoVi, n’a pas manqué l’occasion en ce mois de juillet, de rappeler aux populations togolaises le rôle qui est le leur dans le grand changement de la nation togolaise. Candidat déclaré à la présidentielle de 2020, M. Thon convie donc ses compatriotes à une très bonne préparation pour les échéances capitales en 2020.

Juin 2019, dans son message à la nation, le président de NoVi invitait le peuple togolais à un nouveau Départ en vue de préparer l’année 2020, celle du grand changement : « Nous devons comprendre que l’heure du nouveau leadership a sonné et rien ni personne ne pourra s’y opposer, » avait-il déclaré. Une manière pour lui d’annoncer les couleurs de 2020 à six mois de l’échéance.

Aujourd’hui, Juillet 2019, synonyme de la fin du premier semestre de l’année qui a aussi consacré les premières élections municipales et multipartites au Togo, Dr Aubin Thon estime que c’est également « la fin d’une ère » qui oblige à réfléchir en termes de bilan. L’heure, précise-t-il, est donc à un bilan à mi-parcours de toutes nos traversées, sachant bien que sans suivi et évaluation de nos engagements, nous ne pourrons optimiser nos rendements aux fins d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés.

A l’en croire, cet exercice de bilan est une nécessité du moment où les Togolais peuvent se remémorer un passé récent qu’il a pris soin de rappeler dans son message : « Hier seulement, nous nous bousculions sur tous les artères de nos routes avec détermination et haine à la recherche de la solution à la crise; hier, nous étions sortis massivement pour un départ immédiat; nous disions que sans réformes pas d’élections; hier, nous réclamions par la rue le vote de notre diaspora et clamions haut et fort avec un esprit de dégagisme total, qu’en aucun cas nul ne pouvait faire plus de deux mandats. Hier seulement nous disions que nous ne participerions à aucun processus sans aucune garantie pour un bon déroulement ; oui, hier chers compagnons nous disions que sans une réponse positive à nos revendications, nous ne quitterions point la rue ; toujours hier, nous sacrifions des jeunes et valeureuses âmes pour des revendications considérées légitimes ; et hier encore nous boycottions les élections législatives parce que nous n’avions pas obtenu ce que nous réclamions… Bref hier, nous avions dressé une résistance contre toute proposition de solution gagnante, diplomatique et intelligente ».

Qu’à cela ne tienne, il se réjouit de ce que le bon esprit a prévalu et que progressivement, les Togolais comprennent autrement les choses. Aussi se réjouit-il du fait que les uns et les autres ont pu se ressaisir pour comprendre enfin qu’ils ne peuvent continuer à sacrifier cette nation déjà essoufflée pour des aspirations purement politiques et individuelles. « Nous avons tous compris, souligne-t-il, et avons pris la décision d’aller aux urnes pour participer au choix des leaders de nos communautés et donc mener un combat pour le bien-être et le mieux-être des populations togolaises ». Ainsi, en rappelant son message du mois de Juin 2019, où il appelait à un nouveau Départ pour préparer l’année 2020, Dr Thon affirmait avoir très tôt compris que, inexorablement, l’heure du nouveau leadership a sonné.

Si la jeunesse togolaise est prisée dans toutes les initiatives du Mouvement Nouvelle Vision, c’est logiquement à elle que le président de NoVi semble s’adresser prioritairement en tant que bâtisseurs du Togo de demain. Il leur dit : « Chers frères et sœurs, en ce jour où nous entamons le dernier semestre de l’année 2019 point n’est besoin de nous rappeler que très bientôt, nous aurons l’opportunité de décider à un degré plus élevé, du sort de notre pays le Togo. Il nous est important et recommandable de commencer à poser les bases de la société que nous rêvons construire, de la gouvernance que nous voulons faire asseoir et du modèle économique qui nous permettra de réduire et d’éliminer nos dettes, combler nos déficits budgétaires et créer des surplus. Il est donc question de nous investir dans le leadership qui rassure et qui reconnaît que nous devons faire de tous les acteurs politiques des contributeurs et partenaires au développement portant en priorité le peuple et ses besoins».

Alors, en renouvelant son engagement et sa détermination à porter le flambeau de la grâce sur le Togo, Dr Thon invite la jeunesse togolaise, les femmes et la Nation tout entière à se joindre dès à présent à lui afin de consolider et d’œuvrer à la vision que tous portent pour la nation togolaise. « Il s’agit pour vous aujourd’hui, poursuit-il, de vous approprier la vision et de devenir les ambassadeurs auprès de vos communautés et au même moment bénéficier des orientations et formations qui vous préparent aux différentes opportunités de leadership qui s’offriront à partir de 2020 lorsque la grâce accordée nous sera officialisée aux yeux du monde.
Oui, nous y croyons et prenons acte; nous nous engageons avec la conscience tranquille reconnaissant que la haine et la violence ne nous conduiront pas à destination. Notre plus grand souhait est de vous compter parmi nous dès à présent afin d’être non seulement témoins mais aussi acteurs et bâtisseurs de la Nouvelle Cité que nous projetons construire; laquelle fera du Togo un modèle et une référence sans précédent en Afrique et dans le monde sur tous les plans ».

Résolu à faire preuve d’un leadership visionnaire, d’une démarche rationnelle et anticipative, et d’être détenteur d’un programme qui porte espoir et qui rassure sa génération ainsi que tous les acteurs de la vie socioéconomique et politique du pays, il se réjouit de ces centaines de jeunes qui témoignent continuellement de son leadership qui porte espoir. Un leadership dépassionné et objectif, un leadership qui dépasse les clivages d’appartenance politique, ethnique et religieuse, un leadership dont le vivre ensemble, le pardon et le mérite sont des socles inébranlables.

Enfin, en invitant tous les Togolais à être des ambassadeurs de la bonne nouvelle, de la noble vision et du leadership en attendant les échéances capitales de 2020 pour impulser le grand changement, le président de la Nouvelle Vision, Dr Aubin Thon, félicite et encourage les nouveaux élus des différentes communes du Togo.

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette