Article

Article

COVID-19 : Le PPI invite l’exécutif togolais à « un budget d’urgence »


COVID-19 : Le PPI invite l’exécutif togolais à « un budget d’urgence »

Toujours prompts à intervenir pour le bien-être social de leurs concitoyens, les premiers responsables du Parti du peuple et d’intégrité (PPI), ne manquent donc d’occasion de formuler des propositions à l'Exécutif togolais toutes les fois qu’ils jugent cela nécessaire.

En effet, dans le cadre de la crise sanitaire qui ébranle l'humanité tout entière dont le Togo, et dans un communiqué en date du 29 mars dernier, le parti de M. Tchao Kadambaya, a tenu à saluer toutes les mesures prises par le Gouvernement togolais afin de limiter la propagation du virus et sauver ainsi des vies humaines. Toutefois, le parti interpelle et le Gouvernement et la Représentation Nationale à mettre très rapidement en place un Budget d'urgence et des mesures sociales fortes pour accompagner la grande majorité des Togolais qui vivent au quotidien dans la perspective des mesures d'urgence à venir.

Dans le même ordre d’idées, le Parti du peuple et d’intégrité recommande à ce que tous les fonctionnaires de l’État continuent par percevoir leurs salaires, les primes et indemnités et, s’agissant du secteur privé, le PPI invite les patrons des sociétés et entreprises privées, à tout mettre en œuvre pour assurer les salaires et les indemnités de leurs employés durant la crise. Dans ces circonstances, ils pourront bien bénéficier d’une aide financière du Gouvernement à qui M. Kadambaya et les siens demandent de prendre des mesures larges à cet effet.

Pour ce qui est de l’assistance au secteur informel et agricole, le PPI demande précisément au Gouvernement d'adapter un Budget COVID-19, d'un montant conséquent afin d'assurer une aide alimentaire et financière immédiate aux familles pauvres. Ce geste, d’après le parti, permettra aux citoyens de bien suivre les mesures de sécurité mises en place pour combattre la pandémie. Car, « il est évident que nos populations font face à deux dangers: Le COVID-19 à gauche et la Faim (Pauvreté) à droite », analyse M. Kadambaya qui appelle à un moratoire immédiat sur les coupures d'eau et d'électricité aux Togolais. Par la même occasion, il implore les propriétaires des maisons de location de suspendre toute éviction pour le non payement du loyer.

Ce moment sensible que le Togo traverse est une affaire de tous, concède le parti qui invite aussi bien les organisations de la société civile que les partis politiques à mettre de côté les clivages et à plutôt faire bloc derrière le Gouvernement dans la lutte contre ce virus qui défie les systèmes sanitaires les plus performants.

Saluant au début de sa correspondance, la promptitude avec laquelle l'Assemblée Nationale a permis à l'Exécutif togolais d'avoir des pouvoirs élargis en vue de prendre par des ordonnances des mesures qui s'imposent face à une situation exceptionnelle, et ceci conformément à l'article 86 de la Constitution, le PPI invite à la fin, toute la population à la discipline dans le respect des gestes barrières et des mesures prises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie au COVID-19.

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette