Article

Article

Covid-19 : la riposte sociale de Me Tchassona


Covid-19 : la riposte sociale de Me Tchassona

A situation exceptionnelle, des mesures exceptionnelles. Le leader du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), Me Mouhamed Tchassona Traoré ne manque d’occasions depuis l’apparition de la pandémie du coronavirus au Togo pour formuler des propositions de riposte aussi bien contre la propagation du virus que contre les conséquences néfastes y afférentes.

Ainsi, suite aux différentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie, le MCD avait préalablement appelé la population togolaise à l’observance de ces mesures et demandé aux autorités de faire davantage pour barrer la route à cette pandémie qui a déjà fait plus de 13.000 morts à travers le monde.

Aujourd’hui, dans sa nouvelle sortie en date du 23 mars dernier, le président du MCD voudrait bien attirer l’attention du gouvernement sur l’urgence des mesures sociales et économiques pour atténuer les effets des dispositions édictées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

À cet effet, Me Tchassona invite l’exécutif togolais à revoir à la baisse les prix de l’électricité, de l’eau, du carburant, de la communication notamment la connexion internet, des produits pharmaceutiques, les denrées alimentaires de consommation courante et de masse, afin d’aider la population, les entreprises et les services à supporter cette période de perturbations économiques et sociales. Aussi suggère-t-il un contrôle strict des prix des denrées alimentaires car les risques de spéculations en cette période sont énormes.

Pour le MCD, l’interdiction par le gouvernement des déplacements interurbains doit être aussi accompagnée de mesures appropriées pour soulager les compatriotes des autres villes du pays. Dans cet ordre d’idées, le candidat malheureux à la présidentielle de 2020, Me Tchassona Traoré propose que le gouvernement puisse veiller à l’approvisionnement des centres urbains et agglomérations en produits alimentaires de grande consommation. Il demande, en outre, à l’État de renforcer les équipements du CHR Lomé Commune retenu pour la prise en charge des personnes atteintes du Covid-19, de veiller à la protection du personnel soignant réquisitionné à cet effet, et enfin de multiplier les centres d’accueil dans tous les chefs-lieux de région.

Par ailleurs, la pandémie du coronavirus étant devenue une cause nationale, le MCD demande aux entreprises du secteur privé et public de participer à l’alimentation d’un fonds spécial devant accompagner le comité mis en place dans la lutte contre le Covid-19 à tous les degrés.

S’agissant de la population, le président du MCD l’invite à nouveau au strict respect des consignes données par les autorités togolaises et à l’application des gestes barrières pour s’armer efficacement contre la maladie du coronavirus.

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette