Article

Article

Brasserie BB Lomé : Lumière sur un remarquable engagement contre la propagation du Covid-19


Brasserie BB Lomé : Lumière sur un remarquable engagement contre la propagation du Covid-19

Brasserie BB Lomé :

Lumière sur un engagement remarquable contre la propagation du Covid-19

Chaviré par une situation des plus inespérées, le monde entier quasi confiné, se bat ou se débat pour se tirer d’affaires, vu que la crise sanitaire du coronavirus, cause réelle de ladite situation, semble ne pas connaître de sitôt son épilogue. Qu’à cela ne tienne, l’univers doit continuer de résister, et le monde des affaires doit pouvoir aussi engager une résistance pour sortir d’une période de latence qui n’a que trop duré. La Brasserie BB Lomé, s’inscrivant dans cette logique, a mis en place un protocole sanitaire afin de poursuivre ses activités sans oublier de prendre en amont, des dispositions pour stopper la propagation du virus et ainsi, protéger ses employés. Retour sur les grandes actions de la BB dans le cadre de la riposte contre le coronavirus.

Mars 2020, du premier cas signalé à la multiplication des cas obligeant l’Exécutif togolais à décréter l’Etat d’urgence sanitaire au début du mois d’avril, il faut dire que dès lors, les activités commerciales deviennent paralysées. Chaque société se bat autant qu’elle peut pour éviter de faire sombrer son chiffre d’affaires. Pour ce faire, chacune s’organise à sa manière afin de se prémunir contre la vague meurtrière de ce virus dans ses locaux. C’est le cas de la Brasserie BB Lomé dont la Direction Générale a mis en place un comité de direction de gestion du Covid-19 et trois (03) comités de crise sanitaire Covid-19 (CCSC) sur ses trois sites, à savoir Lomé, Anfoin et Kara.

Stratégies de riposte interne…

Ces comités précités chargés de la mission la plus importante dans la riposte contre la propagation du virus, tiennent quotidiennement une réunion pour planifier les actions à mener. L’objectif, faut-il encore le souligner, est d’œuvrer à circonscrire l’expansion des cas avec une volonté de protéger les employés. Et pour appuyer la Direction Générale dans sa lutte, le CCSC a procédé à l’identification et à la formation des pionniers afin de mieux sensibiliser leurs collègues de service. Aussi a-t-il mis en place des protocoles sanitaires, et veille au respect scrupuleux desdits protocoles qui se traduisent par la prise de température systématique à l’entrée des usines et centres logistiques. Il a, en outre, fait installer des zones d’isolement sur les trois sites de la société afin de gérer d’éventuels cas suspects. Cette installation a été renforcée par l’élaboration des protocoles de gestion de cas positif sur le site et diffusé.

Dans le volet communication et sensibilisation des employés, la BB Lomé a, à travers ses cellules internes de riposte contre le Covid, opté pour la conception et la diffusion des flyers et pictogrammes sur l’observance des règles de prévention au travail, sur les techniques de port et de retrait de masque, sur les techniques de lavage de masque, et sur les techniques d’éviction du Covid-19 chez soi.

Pensant toujours au bien-être de ses employés, la Direction Générale a procédé à la fabrication de son gel pour pallier la rupture de gel sur le marché local. Ainsi, les gels sont disponibles dans les bureaux et espaces de réunions. Une solution de désinfection a été préparée pour nettoyer les bureaux et espaces communs (imprimantes, les serrures de portes), etc. et la pulvérisation quotidienne du site est aussi respectée. Des dispositifs de lave-main ont été aussi déposés aux endroits jugés importants en se fondant sur le temps de passage des collaborateurs. Quant à la distribution des kits composés de masques code couleur aux employés, elle se fait réguluèrement avec un guide d’utilisation, et le système journalier, c’est-à-dire chaque jour, son masque, est retenue pour l’utilisation des masques par les employés.

Pour réussir la question de la distanciation sociale, c’est-à-dire, éviter au maximum les regroupements, une réorganisation du schéma des places assises a été faite, et le temps de passage à la cantine par département a été revu. Outre ces mesures, un protocole d’entretien de couverts à la cantine avec des pictogrammes illustratifs a été élaboré et le suivi assuré comme c’est le cas des tracées sur le sol afin de respecter la distanciation sociale.

La réorganisation du travail…

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Alors, depuis l’avènement du virus, et suivant les propositions de la cellule nationale de riposte, la BB Lomé a pris un certain nombre de dispositions concernant l’organisation du travail.

Ainsi, des décisions relatives au déplacement, au réaménagement des horaires de travail, à l’organisation des réunions, à la restriction de visite sur les sites, et à la suspension provisoire des missions à l’extérieur du pays, sont traduites dans des notes de service diffusées. À tout cela, s’ajoutent la suspension des activités sportives et la désactivation provisoire du système de biométrie.

À la Brasserie BB Lomé, de fréquentes simulations à l’endroit des agents de sécurité sont réalisées pour s’assurer de la maitrise minutieuse des protocoles mis en place. Dans le cadre de la gestion du travail, la société a opté pour la sensibilisation on-line via les sms journaliers et la diffusion de pictogramme sur le bureau des utilisateurs et des diffusions de vidéo à la cantine. S’agissant des prestataires (agences d’intérim et grossistes), c’est l’option courrier qui est prisée, et le suivi des actions prises se traduit par des descentes sur terrain.

Une fois sur le terrain, elle assure la distribution des dispositifs de lave-main aux maquis, aux restaurants et aux bars, suivie de sensibilisations sur le respect des mesures barrières.
Ainsi ramassées, les grandes actions de la BB Lomé dans le cadre de la riposte contre le Covid-19.

Sylvestre BENI

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 La Manchette